Amateurs de sensations fortes, vous avez sûrement hâte de prendre le guidon de votre moto hors route. Mais pour profiter de votre loisir préféré sans prendre de risques, il y a quelques précautions à respecter.

Pour commencer, il faut vous assurer de circuler sur un terrain autorisé. Au Québec, 10 000 km de sentiers fédérés vous permettent de pratiquer la moto hors route en toute légalité et sur un parcours adapté. Pour cela, vous avez besoin d’obtenir un droit d’accès auprès de la FQMHR qui vous permettra de circuler du 1er mai au 30 novembre et ainsi profiter des chemins entretenus et balisés par les clubs.

Circuler sur ces sentiers fédérés vous assure d’être dans la légalité et d’éviter une amende pouvant aller de 400 $ à 800 $ si vous circulez sur un terrain non autorisé. En effet, pour rappel, il est interdit de circuler sur une propriété privée sans en avoir l’autorisation du propriétaire, sur des sentiers fermés ou prévus pour d’autres activités que la moto hors route et tout autre site non-reconnu.

En ce qui concerne votre moto, elle doit être de type enduro ou double usage pour être autorisée à circuler sur les sentiers fédérés du Québec. Vous devez également disposer d’une assurance responsabilité civile d’au moins 500 000 $ et d’un permis de conduire valide. Des équipements de sécurité adaptés sont obligatoires : casque, lunettes de protection, gants et vêtements de protection vous seront indispensables lors de vos excursions sur les sentiers.

Enfin, avant de monter sur votre moto, n’oubliez pas de procéder à une inspection de celle-ci. Il faut ainsi vérifier qu’il n’y a pas de problème pour certains éléments essentiels comme, entre autres, les pneus, l’huile, la chaîne ou encore les commandes.

Magasinez dès maintenant votre moto hors route neuve ou d’occasion chez Powersports 125 à Saint-Esprit et profitez de toute l’expérience de notre équipe de spécialistes pour vous conseiller.